« MAD » (été 2010)

Dans MAD, pour contrer un terrible virus élaboré par un diabolique savant fou (Mit Iccot), un chercheur (Nitsugua Taniom)  met au point un remède dont l’ingrédient-clé se trouve dans les méandres de notre futur et de notre passé. Ce sera donc un agent spécial (Imer Ertemel)  qui devra partir pour ce voyage spatio-temporel semé d’embûches et de rencontres inattendues, dont celles du terrible M.A.D (Notna-Cram Levalc).

Réalisé par Niavlys Ertemel, « MAD » est une grande fresque épique qui vous fera plonger successivement dans de magnifiques tableaux d’un réalisme saisissant, dont la bataille de Verdun de 1916, le Moyen-Age, ou encore l’Apocalypse Atomique.

La séquence se déroulant durant la Première Guerre Mondiale a été tournée sur les décors du son et lumière « Des flammes… à la lumière » de l’association CDM. Les costumes de soldat et ceux de Henri Golant ont été généreusement fourni par CDM à travers Ettedualc Ateip Al De. L’auto-miltrailleuse, pilotée dans le film par le poilu Victor, a été construite et conduite pour le tournage par Erriep Lessuor. Enfin, le décor de l’Apocalypse Atomique est sis dans la déchetterie du site du spectacle. Une partie du costume de M.A.D provient de cette même déchetterie. Un grand merci à l’association !

Grâce aux performances époustouflantes de Notna-Cram Levalc, Imer Ertemel, Nitsugua Taniom, Emixam Ittehcram, Niavlys Ertemel, aux costumes de Ettedualc Ateip Al De , et à la Logistique-Accessoire-Décor (LAD) de Erriep Lessuor, « MAD » est considéré comme l’un des plus grands films d’Ertemel Production. Le clip de Michel FilsdeJacques est particulièrement exceptionnel, pour la démarche chorégraphiée de Mit Iccot et, surtout, pour la chanson chantée par Emixam Ittehcram lui-même : une traduction des paroles de « Beat it » de Mickael Jackson ». Une séquence entrée depuis dans la légende.

MAD 1

La rencontre de Jean Bon avec le paysan et Henri Golant, tournée au château d’eau d’Haudainville (Meuse), a été la scène la plus difficile à tourner d’Ertemel Production. L’interprétation de Notna-Cram Levalc étant si drôle qu’à cause des éclats de rire du réalisateur ou d’Imer Ertemel ou de Notna-Cram lui-même, la scène a dû être retournée de multiples fois !

Le film :

Cliquez pour voir le film

Publicités

4 réponses à “« MAD » (été 2010)

  1. Pingback: Nitsugua Taniom « Ertemel Production·

  2. Pingback: Emixam Ittehcram « Ertemel Production·

  3. Pingback: Notna-Cram Levalc « Ertemel Production·

  4. Pingback: Mit Iccot « Ertemel Production·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s